Salut les gourmands ! J’espère que vous allez très bien et que vous avez encore hâte de découvrir tout plein de bonnes choses.

Suite à mes 2 précédents articles, dans lesquels je vous dis tout sur le manioc et comment le préparer, voici une manière de cuisiner cette délicieuse racine. Eh oui, je vais vous montrer comment faire du manioc frit, moelleux et croustillant.

Parce qu’il faut le dire, la racine de tapioca (son autre nom) est un féculent qui mérite de faire partie de notre quotidien. Elle est riche en glucides et possède un fort pouvoir rassasiant. Néanmoins, comme elle est pauvre en nutriments et en vitamines, il faut l’accompagner d’autres aliments. Notamment la viande puisque le manioc est particulièrement pauvre en protéines.

Manioc frit, moelleux et croustillant
Manioc frit, moelleux et croustillant

Par ailleurs, la racine de manioc est très bonne à la santé, grâce, notamment, au fait qu’elle ne contient pas de gluten et qu’elle est très riche en fibre.

Au fait, savez-vous que le manioc possède plusieurs autres noms ? Comme le mandioca, la racine de tapioca, le yuca, le cassava, …

Ensuite, comme je vous le disais plus haut, il faut accompagner le manioc avec d’autres aliments autant que possible. Par exemple, nous l’adorons avec de la viande grillée au barbecue, de la salade, et même des sauces comme le ketchup, la sauce barbecue, la moutarde, la mayonnaise, … D’ailleurs, il m’est déjà arrivé d’avoir préparé du manioc frit lors d’une grillade party et les enfants d’une invitée ont a-do-ré … avec du ketchup ! 😉

Barbecue
Barbecue

Et enfin, petite précision, ici, nous utilisons du manioc doux. Ce dernier est différent du manioc amer qui est toxique. D’ailleurs, il est dangereux s’il n’est pas bien préparé ou bien cuit. Le manioc doux, lui est moins toxique, mais je vous recommande quand même de ne pas manger le manioc cru. En effet, il contient quand même du cyanure dans sa peau.

Mais bon, rassurez-vous, car vous ne risquerez pas de tomber sur du manioc toxique, car c’est le manioc doux que l’on retrouve le plus souvent dans le commerce. Celui qui est amer sert, en général, à faire de la farine de manioc ou du fécule.

Accompagnements : viande, poisson, volaille, sauce (ketchup, mayonnaise, …) …

Préparation

0/0 étapes effectuées
  1. Commencez par éplucher la racine de manioc. Si vous le désirez, vous pouvez déjà la découper en 2 dans le sens de la largeur afin de vous faciliter la tâche.
  2. Ensuite, si vous ne l’avez pas déjà fait, découpez le mandioca en 2 dans le sens de la largeur.
  3. Puis découpez chaque moitié de manioc en 2 dans le sens de la longueur cette fois-ci. De ce fait, vous devriez avoir 4 gros morceaux.
  4. Puis mettez le cassava dans une casserole de taille moyenne. Ici, la mienne fait 20 cm de diamètre. Puis, recouvrez le tout de 80 cl d’eau.
  5. Mettez le tout à bouillir pendant 30 min ou un peu moins.
  6. Ensuite, égouttez les morceaux de la racine de tapioca et assaisonnez-les (sel, poivre, …).
  7. Faites chauffer 1/4 L d’huile dans une poêle ou une casserole.
  8. Puis, plongez-y vos morceaux de manioc pendant 7 min environ. Dès qu’ils sont assez dorés, c’est prêt.
  9. Et enfin, faites-les égoutter dans du papier absorbant.

Préparation du manioc frit, moelleux et croustillant en images

Manioc doux préparation
Vous pouvez déjà couper le manioc en 2 pour pouvoir l’éplucher plus facilement par la suite.
Éplucher manioc
Sinon, épluchez d’abord votre manioc et coupez le en 2 par la suite.
Laver manioc
Ensuite, rincez votre racine de manioc.
Couper manioc yuca
Puis coupez chaque morceau de manioc en 2 dans le sens de la longueur.
Manioc cassava
Manioc coupé en 2 dans le sens de la longueur.
Préparez le manioc
Normalement, vous devriez avoir 4 gros morceaux de manioc.
Manioc cuisson
Puis mettez les morceaux de manioc dans une casserole. A noter que sur cette photo, nous avons plusieurs morceaux de manioc, mais ce n’est pas grave.
Cuisson manioc
Recouvrez votre manioc d’eau et faites cuire le tout pendant 30 min environ.
Manioc mandioca
Lorsque le manioc est cuit, égouttez-le.
Manioc cuit
Puis, assaisonnez-le sans trop le casser, ni l’écraser. Ici, c’est un mauvais exemple, alors lisez les conseils et astuces plus bas.
Casserole et huile
Faites chauffer de l’huile dans une casserole.
Manioc frit et manioc bouilli
Dès que l’huile est assez chaude, plongez-y vos morceaux de manioc.
Friture manioc
Faites frire vos racines de manioc pendant 7 min environ.
Cuire manioc
Ensuite, égouttez-les sur du papier absorbant.

Conseils et astuces

  • Dans cette recette de manioc, j’ai choisi de découper le cassava en gros morceaux, mais vous pouvez réduire leur taille.
  • La quantité d’eau que j’ai recommandée ici est approximative, car il suffit juste que vos maniocs soient bien recouverts d’eau. C’est pour une cuisson plus uniforme.
  • Ici, la quantité d’huile est aussi variable. Mais il faut que l’huile soit, au minimum, à mi-hauteur de votre mandioca ; ou sinon, il doit le recouvrir entièrement. C’est important afin que cela cuise bien.
  • Lorsque vous faites bouillir, au préalable, votre manioc, laissez-le 5 à 10 min après ébullition et ensuite ôtez-le du feu. En fait, le manioc ne doit pas être complètement cuit, car il y aura encore une seconde cuisson dans un bain de friture.
  • Le fait de pré-cuire vos morceaux de manioc dans de l’eau sert à les attendrir et à donner ce côté hyper moelleux par la suite. Parce que si vous faites tout de suite frire du manioc cru, il va devenir très dur.
  • Vous pouvez rajouter des épices à vos racines de maniocs avant de les faire frire comme du curry par exemple. Cela leur donnera une jolie couleur, en plus de leur apporter plus de goût.
  • Il est important d’assaisonner vos maniocs seulement après les avoir bouillis, car sinon tout le sel ou les épices vont se perdre dans l’eau. Et si vous les assaisonnez avant de les faire frire, ils vont avoir eu le temps de s’imprégner du sel et, éventuellement, des épices. Au contraire des frites de pommes de terre qu’il ne faut assaisonner qu’après les avoir fait frire et égoutter.
  • Lorsque vous assaisonnez vos racines de manioc, évitez de trop les casser. Par exemple, mettez du sel mélangé à du poivre dans une assiette. Ensuite, passez légèrement dessus votre manioc, comme si vous vouliez juste le tamponner ou comme si vous vouliez mettre de la chapelure.
  • Pour votre huile, préférez utiliser de l’huile de friture type huile de pépins de raisin, de tournesol, de colza, d’arachide, …

Cette recette vous a aidé ? Dites-le nous dans dans les commentaires. 🙂