Ingrédients romazava brèdes mafane et chou chinois
Ingrédients pour romazava au boeuf et chou chinois

Coucou les zamours ! Après ma première recette de « romazava à la viande et aux brèdes mafane », je reviens, cette fois-ci, avec un deuxième plat malgache. Mais cette fois, c’est une recette de romazava à la viande et au chou chinois (ou pe-tsaï). Toutefois, la base est toujours un bouillon de viande et de brèdes mafane, auquel on va rajouter du chou chinois. Ce dernier est appelé « petsay » (pron. Pétsai) à Madagascar. Et il existe, également, de nombreuses variétés, mais celui-ci est ce que j’ai pu trouver en France pour le moment.

Brèdes mafane
Brèdes mafane

En fait, pour tout vous dire, je vais quelques fois chercher mes brèdes mafane au « Grand-frais ». Je ne sais pas si vous connaissez cette enseigne, mais elle propose souvent des produits exotiques. Comme, par exemple, des piments antillais, des noix de coco, des racines de manioc, … etc. Et du coup, je trouve aussi, parfois, des pe-tsaï. Sinon, je vais tout simplement dans les magasins asiatiques.

Ensuite, pour mieux comprendre la recette traditionnelle malgache que je vais vous présenter ici, il vous suffit d’aller voir la recette précédente en cliquant ici.

Chou chinois ou pe-tsaï
Chou chinois ou pe-tsaï

C’est pourquoi je ne ferais pas trop de blabla dans cette intro. Cependant, avant de vous quitter, laissez-moi juste vous dire que le chou chinois, qui est également une variété de brèdes, est cuisiné dans beaucoup de plats asiatiques et contient beaucoup de bienfaits pour la santé. De plus, cette recette de romazava aux brèdes mafane et au chou chinois est le romazava préféré de chéri qui est de la Lorraine. 😉

Et maintenant, place à la cuisine ! Ce délicieux plat malgache va vous faire voyager au pays des lémuriens ! 😉

Accompagnements : riz, pain, …

Préparation

0/0 étapes effectuées
  1. Faites braiser la viande dans un 1/4 L d’eau une première fois. C’est-à-dire, faites-la cuire, une première fois, pendant 35 min.
  2. Pendant ce temps, épluchez et lavez tout ce qui doit l’être. Puis découpez les tomates en gros morceaux, émincez les oignons et écrasez l’ail. « Piquez » les brèdes mafane et émincez le chou chinois.
  3. Ensuite, lorsque toute l’eau est partie et que la viande commence à « chantonner », faites-la braiser une 2nd fois avec 1/4 L d’eau encore. En d’autres termes, refaites-la cuire pendant 25 min.
  4. Et enfin, faites-la braiser une 3ème fois avec toujours un 1/4 L d’eau. Mais cette fois-ci, rajoutez les tomates en plus et faites cuire le tout pendant 40 min environ.
  5. Puis, lorsque toute l’eau ou presque est partie, rajoutez cette fois-ci 1/2 L d’eau et faites bouillir.
  6. Dès que l’eau bout, rajoutez les brèdes mafane, le pe-tsaï, les oignons et l’ail. N’oubliez pas de saler. Puis laissez mijoter pendant 10 min ou un peu plus. Les brèdes ne doivent pas devenir noires, mais doivent garder un peu de leur belle couleur verte. Mais pas trop vert non plus, car sinon cela signifie qu’elles ne sont pas assez cuites.

Recette de romazava aux brèdes mafane et chou chinois en images

Viande à mijoter
Découpez la viande en gros morceaux
Braisé de boeuf
Faites braiser le boeuf 3 fois
Tomates
Rajoutez les tomates
Sauce tomate
Faites réduire la sauce tomate
Tomates sauce pour romazava
Rajoutez de l’eau
Romazava au boeuf et aux brèdes mafane
Rajoutez les oignons émincés et l’ail écrasé
Rajoutez les brèdes mafane
Rajoutez le pe-tsaï
Plat malgache
Salez et faites cuire le tout

Conseils et astuces

  • Si votre romazava de bœuf et de pé-tsaï est fade, n’hésitez pas à mettre quelques C.S d’huile.
  • C’est encore meilleur lorsque la viande est bien grasse.
  • Préférez utiliser une viande de bœuf de 2ème ou 3ème catégorie.
  • Cette recette traditionnelle malgache est pour 2 personnes. Mais cela dépend de votre accompagnement. Par exemple, les Malgaches mangent ce plat, généralement, accompagné d’une grosse platée de riz, comme dit plus haut. De plus, cette recette, qui leur sert alors de « bouillon » pour accommoder le riz sec et nature, est dégustée par petites portions. Dans ce cas-là, ce plat pourrait convenir à 4 personnes.
  • Vous pouvez même faire cuire 4 fois la viande, afin qu’elle soit bien fondante. Et afin, également, que les nerfs et tendons soient fondants et gélatineux.
  • Les brèdes mafane et les brèdes pe-tsaï doivent rester un chouilla croquantes et ne pas être trop cuites. Car sinon, elles perdront de leur goût, et même de leurs vitamines et minéraux.
  • Cette recette se congèle très bien. Mais c’est encore meilleur, si vous ne la congelez que lorsque vous avez fait cuire la viande et les tomates seulement. Comme ça, lorsque vous voudrez manger du romazava, vous n’aurez plus qu’à le faire bouillir et rajouter, à ce moment-là, les brèdes fraîches. En effet, les brèdes ne cuisent que quelques minutes seulement. Et si, à contrario, vous avez congelé le romazava avec déjà les brèdes cuites, alors elles vont subir une deuxième cuisson lorsque vous les réchaufferez et vont, alors être trop cuites. Toutefois, cela n’est pas un problème si vous faites réchauffer votre romazava aux micro-ondes. Car les brèdes n’auront pas le temps d’être trop cuites.
  • Et enfin, dernier conseil, vous pouvez utiliser une cocotte-minute pour gagner du temps.

La préparation du chou chinois ou pe-tsaï en images

Pe-tsaï
Coupez la base du chou
Chou chinois
Rincez les feuilles
Romazava pe-tsaï
Découpez le chou

La préparation des brèdes mafanes en images

Se conférer à l’article : « romazava de boeuf et de brèdes mafane« .

Vous avez des questions concernant cette recette ? Posez-les dans les commentaires.