Bonjour les amis ! Je reviens à vous aujourd’hui pour vous proposer une recette qui, je l’espère, sera la première d’une longue série. En effet, après mûre réflexion, je pense que vous serez sûrement intéressés par ce que je prépare tous les jours dans ma modeste cuisine.

Dans ma description personnelle sur ce blog, je pense, sauf erreur de ma part, vous avoir un peu parlé de mon activité et de ma vie en générale. Bref, pour rappel, je suis une blogueuse professionnelle, c’est-à-dire que je vis de mes blogs. En tout cas, j’essaie d’en vivre.  😉

Cependant, n’est pas blogueur qui veut, car cela demande beaucoup de travail et de temps. Et oui, entre les recherches à effectuer, les articles à rédiger, … sans oublier la confection et la publication des photos et vidéos ! Bref, on ne le croirait pas, mais le blogging, c’est quand même beaucoup de boulot !

Ainsi, j’essaie de travailler 7 h par jour en moyenne sur mon blog. Et parfois, je pousse le vice jusqu’à travailler même le week-end. Mais en même temps, comme je vous l’avais déjà dit, j’adore cuisiner et j’adore prendre le temps de bien manger. C’est un de mes petits plaisirs et pour rien au monde, je ne le changerai.

Alors, je me suis dit : « Mais pourquoi je ne publierai pas aussi les recettes simples et sans casse-tête que je fais tous les jours, pour le plus grand plaisir de mes papilles, mais aussi de celles de mon chéri ?! » 😉 Parce qu’il faut le reconnaître, publier une recette complète, c’est des jours et des jours de travail. Parce qu’il faut faire des recherches, tester les recettes une par une et rédiger la recette finale avec photos et vidéos s’il vous plaît !

Avouez que, avec cette façon de faire, j’en aurai encore pour longtemps avant d’avoir suffisamment de contenu comme tout bon blogueur qui se respecte.

C’est pourquoi, j’ai réfléchi à une rubrique où je recenserai toutes les recettes que je fais tous les jours. Ce seront des recettes simples, parfois rapides parfois plus longues, mais dans lesquelles le goût sera toujours au centre de mes préoccupations. Par ailleurs, je ferai aussi attention au coût de revient de chaque plat, car je ne roule pas sur l’or (en tout cas, tant que mon blog n’est pas encore monétisable). Mais je n’en oublierai pas non plus d’utiliser de bons produits qui peuvent, hélas, coûter un peu plus cher. Parce qu’il est très important de se faire plaisir dans la vie ! 😉

Bref, trêve de bavardage, je vous propose aujourd’hui un plat que nous adorons à la maison : les lentilles vertes à la saucisse de Morteau. Cette recette est simple et sans chichi, par rapport aux autres recettes de lentilles saucisse, plus élaborées que vous trouverez sur le net. Mais je l’ai concoctée d’une telle manière qu’elle est simple à réaliser et ne vous demandera pas beaucoup d’effort, ni beaucoup de connaissances en cuisine. Cependant, elle est délicieuse et n’a même rien à envier aux plats de lentille que l’on vous propose au restaurant. D’ailleurs, ce sont rarement des plats faits maison et ils ne pensent qu’à faire du chiffre les sagouins !!

Par contre, ces petites graines ne sont pas les plus rapides à cuire. Mais la préparation ne vous prendra que 5 min et pendant tout le temps où elles cuisent (50 min), travaillez sur votre bureau, faites du rangement ou profitez de votre famille, … En outre, cette recette de lentilles facile est pour 2 personnes, mais vous pouvez l’ajuster pour en faire une plus grande quantité. Les lentilles se congèlent très bien et vous n’aurez qu’à les réchauffer quelques minutes aux micro-ondes pour vous régaler d’un bon petit plat mijoté, sans avoir eu besoin de cuisiner.

Avant de vous laisser, sachez qu’en générale, on prévoit 70 g de lentilles par personne. Mais cela dépend aussi des accompagnements que vous avez prévus, de la recette et de si vous êtes de gros ou petits mangeurs. Par exemple, à la maison, on adore les lentilles avec du riz et on essaie de manger normalement sans abuser en quantité, alors 150 g pour 2 personnes ça nous va.

Et enfin, pour cuisiner les lentilles (ici en l’occurrence des lentilles sèches vertes), il faut compter, en générale, 1 volume de lentilles pour 3 volumes d’eau. Mais dans cette recette, j’ai réduit la quantité d’eau, car je ne voulais pas que cela ressemble à de la soupe. Par ailleurs, j’ai volontairement découpé la saucisse de Morteau en gros morceaux afin qu’elle imprègne doucement les lentilles de son goût fumé et si caractéristique. Toutefois, ne découpez pas la saucisse trop fin, car sinon elle va devenir fade.

Et voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne cuisine !! 🙂

lentilles vertes saucisse morteau
Lentilles vertes à la saucisse de Morteau

Accompagnement : Riz, pain, …

Préparation

0/0 étapes effectuées
  1. Découpez la saucisse de Morteau en grosses rondelles (entre 1,5 et 2 cm).
  2. Mettez les lentilles vertes et les morceaux de saucisse dans une casserole.
  3. Rajoutez 2 volumes d’eau, c’est-à-dire 2 fois la quantité de lentilles sèches, en plus des 3 C.S d’huile.
  4. Ensuite, faites cuire le tout pendant 30 min à feu moyen ou même à feu doux. Mais n’oubliez pas de surveiller et de remuer de temps en temps.
  5. Pendant ce temps, épluchez et lavez l’oignon et l’ail. Découpez le 1/2 oignon en 4 morceaux et écrasez l’ail.
  6. Après que les 30 min soient écoulés, rajoutez les gros morceaux d’oignon et l’ail écrasé dans les lentilles. Salez un peu et remuez bien.
  7. Ensuite, laissez les lentilles finir de cuire pendant 20 min encore.

ASTUCES

  • Si après les 30 premières minutes de cuisson de vos lentilles, toute l’eau s’est évaporée, rajoutez 1 à 2 C.S d’eau pour empêcher les lentilles d’accrocher au fond. Mais ne dépassez pas 5 cl sinon il y aura trop d’eau. Ensuite, laissez finir de cuire.
  • Ne salez pas trop, car la saucisse est déjà très salée.
  • La cuisson à feu doux est la clé dans cette recette, car non-seulement, les lentilles cuiront sans être écrasées, mais en plus, les saucisses auront eu le temps de donner du goût aux lentilles.
  • Pour juger si vos lentilles sont assez cuites, goûtez-les. Elles ne doivent pas être trop fermes et encore moins croquer sous la dent.

Vous avez besoin d’aide pour réaliser cette recette saucisse lentille ? Posez-moi vos questions dans les commentaires et je me ferais un plaisir de vous aider. 🙂